Les légumes d’hiver

Classé dans : Coaching | 0

Certains légumes racines peuvent passer l’hiver en terre et n’ont donc pas à être ensilés à l’automne.

Raifort, topinambour, persil tubéreux et consorts peuvent ainsi être déterrés avant d’être apportés tout frais à la cuisine. il en va de même de plusieurs légumes feuilles rustiques, comme la chicorée pain de sucre, le chou de Chine, le chou frisé, le chou de Bruxelles, l’épinard, le persil et le poireau. S’il le faut, on atténuera la rigueur des gelées nocturnes en abritant ces espèces sous un voile non tissé ou un film plastique. 

Une serre pourra offrir un site de stockage intermédiaire aux poireaux, choux de Bruxelles et autres légumes : il suffira de les déterrer en temps voulu avec leurs racines pour les mettre en jauge sous serre.

On prétend que le chou frisé doit geler au moins une fois pour obtenir sa pleine saveur.