<< Projet précédent / Projet suivant >>

Les végétaux dans des bacs composite gris anthracite, sont intercalés entre les fenêtres en alternant leur disposition en fonction de leur hauteur et en respectant les éclairages muraux déjà en place. Pour favoriser le développement de la plante et pour éviter d’assombrir trop les pièces, les bacs sont légèrement décalés par rapport aux murs et aux fenêtres. Ils sont persistants afin de limiter l’entretien par le ramassage des feuilles mortes mais également pour des raisons esthétiques notamment en période hivernale. Ils ne sont pas disposés sur l’espace vitré pour des raisons de contrainte de poids.

Des Viburnum tinus créent une séparation entre l’espace vélos et l’espace détente. Le salon est composé de 2 canapés 3 places et de 4 fauteuils ainsi que de 2 tables basses. Ils sont protégés par un grand parasol déporté inclinable et orientable à 360° avec un éclairage par leds intégré. Deux tables hautes sont proposées, également protégées par un grand parasol déporté inclinable et orientable à 360° avec un éclairage intégré par leds.

Des orangers du Mexique (Choisya ternata) et des Nandina Fire Power sont disposés devant les poteaux et créés une alternance de couleurs entre le vert, le blanc et le rouge. Des poteaux reliés par 10 lignes de câbles sont tirées pour créer une cloison végétale persistante et florifère. L’objectif de celle-ci est de donner  l’impression au visiteur de rentrer dans un jardin et l’inciter à découvrir un espace détente ou de travail convivial. De plus, cette cloison végétale permet également aux occupants de l’espace de se sentir isolé.

Le client souhaitait remplacer aménager sa cour tout en étant soumis à des contraintes de poids.

Matériaux :

  • Bac composite 80x80x80cm
  • Jardinière composite 120x46x70cm

Végétaux :

  • Camellia hybride double rose
  • Choisya ternata
  • Magnolia grandiflora ‘Gallissoniensis’
  • Nandina domestica ‘Fire Power’
  • Viburnum plicatum ‘Lanarth’
  • Viburnum tinus